Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A LA UNE

NOUVEAU SITE ACTUALISE QUOTIDIENNEMENT: http://vivelepcf.fr/

 

36ème congrès du PCF: accès au dossier (en lien)

       
       
         
2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 12:31

Nous reproduisons ci-dessous la lettre de Michel Perrin, militant communiste cheminot de Haute-Vienne à la direction de l'Humanité à l'occasion de la souscription lancée cet été.

 

Chers camarades,

Lecteur quotidien de l’Humanité et de l’Humanité Dimanche depuis 1969, je suis de ceux qui pensent effectivement que ce journal ne doit pas disparaître, en tant qu’outil médiatique indispensable pour l’avenir du Parti Communiste Français.

C’est donc bien volontiers que je participe à la campagne de dons financiers pour le journal, et à laquelle répondront j’en suis persuadé de nombreux communistes avec leurs organisations.

Cependant je sais que la contrainte financière n’est pas le seul danger qui menace le journal. Depuis plusieurs années, j’ai de plus en plus de mal à me reconnaître dans la ligne éditoriale du journal. Si l’Humanité continuait sur cette dérive éditoriale, il aurait à mes yeux disparu.

Si je dis cela c’est parce que j’ai vécu une expérience similaire avec le quotidien régional (Indre, Creuse, Corrèze, Haute Vienne, Dordogne) l’Echo du Centre. Ce journal issu de la résistance et maintenu exclusivement par l’action militante des communistes est, après leur avoir été volé, devenu un journal…(pluraliste !!!??). Le paradoxe étant qu’il continue à être demandé aux communistes de participer à son financement par l’intermédiaire de leurs sections, alors qu’il est outrageusement devenu un outil médiatique au service des élus socialistes.

Convaincu que l’Humanité ne s’en sortira pas en étant moins communiste et espérant ne pas investir à fond (politique) perdu, veuillez accepter, chers camarades, mes fraternelles salutations.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vive le Parti Communiste Français - dans 34ème congrès - tribunes
commenter cet article

commentaires

ardura 05/09/2008 07:53

je suis d'accord sur le fond de cette contribution meme si je n'ai pas encore souscrit car je me pose la question n'est ce pas un defaut de lecteur mon pere réfigié espagnol lecteur depuis 52 a arreté depuis 1999 disparition du marteau et de la faicille et par la dérive droitière orchestré par robert hue d'ouverture a l'auberge espagnole