Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A LA UNE

NOUVEAU SITE ACTUALISE QUOTIDIENNEMENT: http://vivelepcf.fr/

 

36ème congrès du PCF: accès au dossier (en lien)

       
       
         
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 12:14

Nous reproduisons ci-dessous l'analyse anti-impérialiste des camarades de la section du PCF Paris 15 condamnant l'intervention militaire française en Libye. (en PDF).

 

Il y a quelques jours, nous dénoncions également pour notre toute perspective d'intervention militaire : Contre toute intervention militaire en Libye !

 

Nicolas Sarkozy et le gouvernement ont décidé de faire intervenir les forces militaires françaises contre la Libye. Le Parlement ne sera consulté, après coup, que le 22 mars.

 

Avec gravité, communistes, nous condamnons ces actes de guerre, lourds de périls pour le peuple libyen, pour notre pays, pour la paix en Méditerranée et dans le monde.  

 

Nous ne rentrerons pas dans le consensus des partis dominants de droite et de « gauche » qui acceptent de faire de notre pays le valet de l’OTAN et de l’UE, de l’impérialisme américano-européen.

 

Les travailleurs et les peuples de plusieurs pays du monde arabe se soulèvent contre les dictatures, pour la justice sociale. 

Voilà comment les gouvernements des Etats-Unis, des pays de l’UE et de la France réagissent :


-          En Tunisie, la ministre française des affaires étrangères proposait en janvier d’envoyer des forces de sécurité pour aider « notre ami Ben Ali » à maintenir l’ordre.

-          En Egypte, prenant les devants, le gouvernement américain a fait évincer « notre ami Moubarak » (déplacé dans une de ses résidences secondaires) pour mieux maintenir le contrôle de l’armée et des possédants sur le pays.

-          Au Barheïn, le roi tire sur les révoltés. L’armée du régime le plus obscurantiste de la région, l’Arabie Saoudite de « nos amis les rois du pétrole », envahit le petit pays. Les occidentaux se contentent d’exprimer une inquiétude.  

-          Au Yémen, « notre ami le président Saleh » fait tirer sur la foule depuis des semaines : les Etats-Unis observent et cherchent une équipe de remplacement.   

 

Y-a-t-il quelque chose de différent dans les motivations occidentales pour intervenir en Libye ? Absolument pas ! Les mêmes intérêts exactement sont à l’œuvre. Que ceux qui dépliaient le tapis rouge pour vendre des Rafales à Kadhafi, il y a quelques mois encore, ne nous jouent pas la partition de la solidarité entre les peuples !


La différence en Libye, c’est qu’il y a beaucoup de pétrole, que c'est un pays peu peuplé, dont la population active est composée à 50% de travailleurs immigrés surexploités, exclus de la rente pétrolière.

 

Ces derniers jours, le gouvernement américain a hésité. Peut-on continuer à s’arranger comme avant avec Kadhafi ou bien, l’opportunité existe-t-elle de démembrer le pays, de traiter avec des partenaires plus faibles et accommodants pour les intérêts des multinationales ?

Sarkozy s’est empressé de reconnaître le « Conseil transitoire », composé d’anciens ministres de Kadhafi, de représentants de divers clans, dont les monarchistes. 

 

Visiblement, l’impérialisme américain a fini par opter pour la deuxième solution. Mais il a pris la précaution de laisser le soin d’agir à ses satellites britanniques et français (Sarkozy a réintégré notre pays dans le commandement militaire de l’OTAN !). Peut-être faut-il aussi préserver l’image d’Obama.

 

Souvenons-nous ! On n’a jamais retrouvé les armes de destruction massive au nom desquelles l’OTAN (sans la France alors !) a envahi l’Irak. Bush prétendait délivrer l’Irak de son dictateur mais se promettait en même temps de « renvoyer ce pays au Moyen-âge ». C’est fait !

Le peuple libyen, ses aspirations démocratiques, n’ont rien à gagner des frappes aériennes occidentales. Elles menacent de faire rentrer la Méditerranée, le monde arabe dans un dangereux et incontrôlable engrenage guerrier.

L’alignement sur l’impérialisme américain a déjà coûté la vie à 54 soldats français en Afghanistan où l’opération militaire grève le budget français de 700 millions d’euros par an.

 

Communistes, nous recherchons les moyens les plus efficaces de mobilisation pour exprimer notre refus de l’intervention militaire française en Libye.

 

Pas un sou, pas un homme, pas un avion pour la guerre impérialiste !

Partager cet article

Repost 0
Published by Vive le Parti Communiste Français - dans Politique étrangère - anti-impérialisme
commenter cet article

commentaires

cotty jean-louis 23/03/2011 16:32


Tchernobyl le nuage radioactif s'est arrêté à la frontière italienne. Le bourrage de crâne intensif de l'idéologie capitaliste fait merveille, un brouillard épais s'étend sur notre pays! le
conditionnement des cerveaux est en marche. Le trouble envahit la classe ouvrière devant un parti communiste qui s'enferre, du moins certains de ses dirigeants, pour ne pas nommer Mr Laurent dans
l'union de la gauche de façade avec Mme Aubry et compagnie, sur une péniche de surcroît, pour faire peuple comme il se doit.. Mr Mélenchon boude en bon politicien...
La guerre menée contre le peuple libyen est un crime contre l'humanité, les prédateurs capitalistes occidentaux sont lâchés, à celui qui aura le meilleur morceau. Mr Obama ne veut pas payer la
facture que le peuple Etatsunien ne peut supporter, aussi laisse t-il ses pays satellites faire le sale boulot. Mais combien coûte au contribuable ces engins de destructions ... Chut dans les rangs
des défenseurs des libertés et droits de l'homme et de la "femme"L'abstention massive des couches populaires est le signe évident d'un désamour envers les partis traditionnels. Le Front National
fait ripaille et fait ses choux gras.. Mais que faire sinon lutter de toutes ses forces pour aller à contrario des idées de soumission, de fatalisme.. C'est avec courage et ténacité que des
militant-es intégres et dévoué-es refusent avec pugnacité, ce fatalisme,le peuple gronde, qui saura le guider, pour qu'il puisse triompher en ne se trompant pas d'adversaire, l'étranger, celui qui
ravive les peurs ancestrales, a toujours servi de bouc émissaire.. Merci à ce site d'expliquer sans relache et d'ouvrir les yeux à ceux et celles qui sont dans l'obscurité la plus totale.Honneur à
vous camarades.


LAGRANGE 21/03/2011 13:33


Le Parti du peuple qui reste sourd aux appels du peuple Lybien !...Qu'elle déception pour moi, communiste dans l'âme.
Laisser KHADAFI massacrer son peuple, en se voilant la face,sous pretexte de non ingérence, c'estinsoutenable.Car la différence avec l'irak et l'afganistan,réside dans le fait que c'est le peuple
Lybien qui suppliait pour une intervention, la disproportion des forces armées de khadafi et celles des insurgés ne leur laissait aucune chance de l'emporter .
je me doute bien, que SARKOSY a d'autes idées derriére la tête que sauver le peuple Lybien....
D'autre part,cela va-t-il peut_être calmer les rois et autres dictateurs qui tirent actuellement sur leur peuple.