Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A LA UNE

NOUVEAU SITE ACTUALISE QUOTIDIENNEMENT: http://vivelepcf.fr/

 

36ème congrès du PCF: accès au dossier (en lien)

       
       
         
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 21:13

 

Conseil national du PCF des 8 et 9 avril 2011 

 

Intervention de Claude FAINZANG, fédération de Paris, résumé sommaire pour l'Huma

 

claudefainzang

La raison d’être du PCF : rassembler pour la rupture avec la politique du capital en s’appuyant sur les luttes. Au contraire, le Front de gauche nous enferme dans la tambouille électorale. 3 axes clairs pour moi. 1° : pas de perspective avec une gauche plurielle derrière le PS. 2° : aucune résignation à l’UE du capital. Mettons en débat la sortie de l’euro (ne le laissons pas ce thème au FN !), la souveraineté monétaire et une monnaie commune de coopération. 3° : renforcer le Parti et non le supplanter par le FdG à dominante social-démocrate. Assez que les décisions stratégiques soient prises hors du CN. Les communistes ont dit non à la « métamorphose » du Parti. Pour s’exprimer en juin : le vote pour E. Dang Tran.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vive le Parti Communiste Français - dans Interventions au CN du PCF
commenter cet article

commentaires

dominique negri 10/04/2011 13:47


Je prend connaissance des commentaires.
Comme vous le savez je fais partie des dirigeants qui ont choisi cette stratégie, non parfaite, nous le savons.
Mais comment dans cette cacophonie où seules les personnalités règnent en maître, et où il semble qu'il faille être élu pour être entendu et crédible.
Comment faire quand l'analyse marxiste et les luttes sont les grands absents des débats.
Comment faire alors que les travailleurs ont plus que jamais besoin d'un PCF sur des bases de classe.
Comment faire alors que tout est instrumentalisé pour enfermer les travailleurs dans l'attente de 2012.
Comment faire pour porter une ligne politique communiste si nécessaire !
Nous avons pris cette décision collectivement, certains diront qu'il s'agit de se ranger dans une "écurie". Ils se tromperont, notre but c'est de donner de l'espoir et de montrer ce que doit être
le PCF et ce qu'il peut proposer immédiatement, maintenant en 2011 !
Nous avons dit pourquoi le front de gauche est à dénoncer et comment il sert la social démocratie et nous emmène vers une gauche plurielle de 2012.
Nous savons depuis l'accord signé (par la direction 3 jours avant le CN) comment avec le collectif national du front de gauche et les collectifs de circonscription sous la tutelle des candidats du
front de gauche aux législatives va s'articuler la nouvelle organisation qui écrase les communistes, leur organisation et leurs décisions. En violation de nos statuts.
Mais se contenter d'une posture de dénonciation n'est pas suffisant. Il faut rassembler sur une ligne politique de classe pour être efficace. C'est ce que nous voulons faire et c'est ce que nous
faisons.
J'espère que seront nombreux les communistes, les syndicalistes et les travailleurs qui se reconnaîtrons dans nos propositions et nous retrouverons pour faire vivre et reconstruire le PCF sur des
bases de classe.
Salutations fraternelles, camarade !


Bernard Trannoy 10/04/2011 13:02


Antoine Lubrina tu as une curieuse façon de voir les choses - C'est comme la direction, une injonction à l'alignement. Tu parles d'un débat, tu débordes de sectarisme, d'intolérance. Pour ma part,
je penses que tout doit être discuté - Va voir le site www.pcfbassin.fr et cela t'évitera de dire des conneries. Si vous ne concevez les choses que par simple alignement des uns sur les autres,
alors là, c'est mal parti. Je ne partages en aucun cas les démarches de Chassaigne ou de Gerin MAIS PAS PLUS CELLE DE DANG TRAN - Rassemblons tous ceux qui sont un désaccord avec l'orientation.
MAIS EN ACCEPTANT LES DIFFERENTES APPROCHES - Evitons d'en rajouter, comme tu le fais. Pour ma part aucun des 4 postulants ne me convient - Ce ne sont qu'affichage d'egos. PRIORITE AU PROJET -
REJET DE LA PROPOSITION DU CN - Demande du respect de la démocratie convocation d'un congrès


Lubrina 10/04/2011 11:36


Le problème n’est pas de renverser la direction pour mettre à la place une autre direction sociale démocrate (André Chassaigne) ou une ligne politique inconsistante, faite essentiellement de coup
d’éclat médiatique, burka etc… .
C’est pour cela que j’approuve comme Claude Faizant la candidature d’Emmanuel Dang Tran qui en fait est l’expression d'organisations du Parti : sections, fédérations, membres du CN qui ont présenté
un texte au
35ème congrès (extraits parus dans l’Huma).

Il est très important de profiter de cette tribune des primaires (qui nous sont imposées,) pour faire connaitre aux camarades isolés qu'il y a un grand espoir de sortir notre parti de la
collaboration de classe et de ne pas le voir disparaître comme en Italie (l'arc en ciel) en Espagne Isquarda Unidé, ou en Allemagne De Linke, dont le Front de Gauche de Mélanchon est la réplique
exacte.
Antoine Lubrina.


Bernard Trannoy 10/04/2011 10:14


Partir à la bataille contre l'acte de forfaiture commis par la direction, avec chacun ranger en écurie. C'est aller à la catastrophe. C'est finalement favoriser les manoeuvres de la nomenklatura
dirigeante. Rejetons d'abord la démarche FdG qui n'a jamais actée par un congrès (34ème Front de lutte) en conséquence la direction a outrepassée le mandat qui leur avait été confié. Demande de
congrès pour fin 2011 ayant à faire les bilans, élaborer un projet sur ces bases désignés un candidat ou pas. Scénario possible Dan Trang 25% - Chassaigne 20% - Gerin 20% - Mélenchon 35% Mélenchon
candidat à la majorité relative. Est-ce cela que nous voulons. Rassembler TOUS LES COMMUNISTES S'OPPOSANT A CETTE DEMARCHE RIEN DE PLUS URGENT


Lubrina 09/04/2011 22:31


Remarquable intervention. Bravo Claude.
Antoine Lubrina