Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A LA UNE

NOUVEAU SITE ACTUALISE QUOTIDIENNEMENT: http://vivelepcf.fr/

 

36ème congrès du PCF: accès au dossier (en lien)

       
       
         
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 11:39

Candidate voilée : le choix grave et dangereux du NPA

 

 

En présentant une candidate portant le voile islamique, le NPA a fait le choix de rentrer dans le jeu du pouvoir (et d'une bonne part de l'opposition) qui fait tout pour escamoter les questions de fond, d’alternative politique de la campagne des élections régionales.

 

Le NPA fait le choix d’aviver la diversion malsaine lancée par le gouvernement sur les questions d’identité nationale et de Burqa.

 

Il apparaît à nouveau que cette formation politique fonde son existence, son lancement sur la complaisance des media bourgeois. Pour faire se faire un coup de pub, un « buzz », comme on dit maintenant sur internet, il faut donner des gages à ce qui les sert.

 

Il est bien évident pour nous, communistes, que ceux qui croient dans une religion et ceux qui ne croient pas sont tout autant citoyens et que le voile islamique ne saurait faire perdre ses droits à celle qui la porte ou est contrainte à le porter.

 

Mais là encore le NPA, parti qui se présente comme progressiste, féministe et défenseur de la laïcité, fait un choix, celui d’apporter sa caution à un acte militant ostentatoire, prosélyte qui a une signification et des objectifs politiques absolument rétrogrades.

 

Les milieux islamistes, qui font de la politique et pas de la religion, portent une conception ultra-réactionnaire, communautariste, antiféministe de la société (et en rien anticapitaliste !). Nos camarades algériens ont pu la dire fascisante.

 

Ils déploient en France comme ailleurs, en ciblant les jeunes originaires de pays où la religion musulmane est dominante, un militantisme bien rodé. Ils essayent d’instrumentaliser et de détourner pour leur cause la colère sociale, les discriminations subies ou encore la solidarité avec le peuple palestinien. Le choix de mettre en avant des femmes fait partie du projet de propagande.

 

Mme Ilham Moussaïd est bien sur les rails de cet activisme politique islamiste.

Elle se présente précisément comme une militante contre « le racisme dans les quartiers » qu’elle confond délibérément avec « l’islamophobie » comme elle a, dans une interview, assimilé la couleur de la peau au voile islamique.

NON ! Nous combattons résolument le racisme et la xénophobie d’où qu’ils viennent mais l’adhésion ou le rejet d’une religion n’est pas une affaire publique, encore moins un délit : c’est une liberté.

Mme Moussaïd se présente aussi comme une militante « contre l’apartheid et l’injustice en Palestine ». Pour nous, la solidarité avec le peuple palestinien est l’affaire de tous.

 

Les dirigeants du NPA ne peuvent ignorer cette réalité.

Rien ne saurait justifier qu’ils couvrent l’action politique des islamistes d’une parure d’anticapitalisme : ni l’opportunisme électoraliste, ni une conception totalement erronée, infantile, gauchiste de la classe ouvrière qui la réduirait aux travailleurs issus de l’immigration et ferait des islamistes ses porte-parole.

 

En tout cas ce choix du NPA va dans le sens de tout ce que, communistes français, nous combattons !

 

 

Rédaction de vivelepcf

Partager cet article

Repost 0
Published by Vive le Parti Communiste Français - dans gauche en recomposition
commenter cet article

commentaires