Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A LA UNE

NOUVEAU SITE ACTUALISE QUOTIDIENNEMENT: http://vivelepcf.fr/

 

36ème congrès du PCF: accès au dossier (en lien)

       
       
         
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 15:43

Le « Workers’ Party » d’Irlande dénonce le manque d’information sur le traité européen

 

Le peuple irlandais sera le seul à être consulté par référendum sur le nouveau traité de l’UE, dit « de Lisbonne », du fait de sa constitution nationale de 1937.

Le vote aura lieu le 12 juin prochain. Parmi toutes les manœuvres pour influencer le vote, la dernière n’est pas de rendre inaccessible le texte au plus grand nombre. 

Le « Workers’ Party » (Parti des travailleurs), l’une des formations politiques qui militent ardemment pour le NON, dénonce ce déni de démocratie, avec force et perspicacité dans ses références.

En 1937, le gouvernement de l’époque s’était efforcé de faire connaître le plus largement le projet de constitution nationale, soumis à référendum. Il y avait consacré les moyens nécessaires. Le « Workers’ Party » rappelle comment les autorités avaient lancé une campagne d’annonces dans la presse. Le projet de constitution était disponible gratuitement dans tous les lieux publics et les librairies. Il était en vente au prix modique de 2 « anciens pence », soit « moins cher qu’une pinte de bière ».

En 2008, pour se procurer un texte du projet de traité de l’UE, il faudra au citoyen irlandais débourser 42 euros sans les frais de port… Ou bien se procurer une imprimante susceptible de tirer les plus de 300 pages depuis internet, où l’on peut certes les lire si l’on ne craint pas de s’abîmer les yeux.

Le gouvernement voudrait bien sans doute que les électeurs votent après avoir bu pour 42 euros de bière plutôt qu’après avoir pris connaissance d’un texte qui va directement contre leurs intérêts, leurs acquis démocratiques notamment de 1937.

Les partis, qui militent pour le non, dénoncent la manipulation et font connaître le texte. Nous leur apportons le témoignage de toute notre solidarité, sur la base de notre propre expérience.

En gaëlique, il n’existe pas de mot pour exprimer notre « oui »…   

Partager cet article

Repost 0
Published by Vive le Parti Communiste Français - dans Mouvement communiste international
commenter cet article

commentaires