Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LA UNE

NOUVEAU SITE ACTUALISE QUOTIDIENNEMENT: http://vivelepcf.fr/

 

36ème congrès du PCF: accès au dossier (en lien)

       
       
         
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 14:50

Rencontre avec Emmanuel DANG TRAN

candidat au vote des communistes en juin 2011

 

A MALAKOFF le 25 Mai à 19h00

 

Maison de la Vie Associative

28 rue Victor Hugo

92240 MALAKOFF

 

Cher (e) camarade,

 

           Les communistes sont appelés à voter fin juin pour le « choix » du candidat communiste pour l'élection présidentielle de 2012.

           Compte-tenu de la façon dont le processus est engagé, et la direction du Parti appelant à voter pour Mélenchon, le résultat est connu d'avance et cela contribuera à l'effacement de notre Parti du paysage politique national.

        C'est pourquoi nous sommes de ceux qui ont demandé à Emmanuel DANG TRAN de présenter sa candidature, afin de permettre l'expression des communistes qui souhaitent conserver et renforcer le Parti.

           En effet nous sommes de ceux qui ont combattu la « Mutation-Liquidation » impulsée par Robert HUE et la direction du Parti de l'époque.

          Alors que de nombreux camarades renonçaient au Parti mutant, nous, nous sommes restés afin de nous opposer à tous ceux qui trouvaient le Parti communiste dépassé souhaitant sa disparition ou sa transformation profonde.

     Lors de l'assemblée de décembre 2007 puis au 34ème congrès, la majorité des communistes a décidé de conserver le Parti, mais les camarades partisans de sa mutation, transformation, bouleversement, métamorphose n'ont pas disparu pour autant et le débat, le combat continue.

 

Face à l'offensive des capitalistes :

-pour défendre les exploités, plus que jamais, nous avons besoin du Parti Communiste,

-pour analyser, expliquer, rassembler, encourager les luttes et éclairer le chemin pour l'alternative au capitalisme : Le Socialisme

 

           C'est le sens de notre combat, comme il est expliqué dans le document ci-joint à cette invitation.

 

Le Réseau des Communistes de Malakoff 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

H
<br /> QUELQUES JOURS APRÈS LA COMMÉMORATION DE L’ABOLITION DE L’ESCLAVAGE<br /> La femme de chambre noire et le patron du capitalisme international<br /> UN CRIME ET DEUX PRÉSOMPTIONS D’INNOCENCE !<br /> lundi 16 mai 2011, par Hervé Fuyet<br /> Le crime, c’est soit une dénonciation frauduleuse, soit une tentative de viol avec violence et de séquestration. D’un côte une femme de chambre noire étasunienne qui porte plainte pour tentative de<br /> viol. En face, un patron du capitalisme international (Fonds Monétaire International FMI), français et blanc, qui est accusé. Ils ont tous les deux des droits égaux à la présomption d’innocence et<br /> d’honnêteté.<br /> <br /> Et pourtant en France, ministres d’État, hommes politiques en vue, de droite comme de gauche, crient au complot contre leur bon ami Strauss-Kahn qui serait un séducteur invétéré, mais pas un<br /> prédateur sexuel.<br /> <br /> On ne donne guère le bénéfice du doute à cette modeste femme de chambre noire de trente-deux ans, qui, si elle est sincère, a eu l’immense courage de porter plainte contre un puissant de ce monde,<br /> avec tous les dangers que cela comporte ! Et si cette femme de chambre dit la vérité ! Et si le gros patron ment ! Ce sera alors une femme de chambre étasuniennes noire qui aura sauvé par son<br /> courage la France du déshonneur et de l’humiliation ; Tout un symbole ! Et cela avant qu’il ne soit trop tard, avant que DSK ne soit candidat à la présidence du pays, ou même président de la<br /> France.<br /> <br /> Selon les renseignements dont nous disposons actuellement, il s’agit d’une femme modeste, respectable et respectée. Le parcours de DSK, par contre, est une suite de démêlés avec la justice portant<br /> soit sur sa probité, soit sur ses rapports avec "les femmes" pour employer son choix de mots ! Il est vrai que DSK s’en est toujours sorti, sinon innocenté, du moins "blanchi" jusqu’à présent.<br /> <br /> Il faut donc, je crois, respecter de notre mieux cette double présomption d’innocence, celle de la femme de chambre noire et du patron capitaliste blanc. Donnons à la justice le temps de faire<br /> éclater la vérité ! Souhaitons qu’elle y parvienne. DSK a les meilleurs avocats. Qu’en est-il de la femme de chambre noire. Jean de La Fontaine disait dans sa fable "Les Animaux malades de la<br /> peste" : "Selon que vous serez puissant ou misérable ; les jugements de cour vous rendront blanc ou noir".<br /> <br /> Rien n’est simple. Comme le pensait Frantz Fanon, l’esclavage est aboli, mais les attitudes esclavagistes ne le sont pas encore... C’est cela la Peste, et la justice est un combat !<br /> <br /> <br />
Répondre