Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A LA UNE

NOUVEAU SITE ACTUALISE QUOTIDIENNEMENT: http://vivelepcf.fr/

 

36ème congrès du PCF: accès au dossier (en lien)

       
       
         
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 23:36

 

Quel est l’engagement politique d’Alain Souchon ? En 2008, il sortait une chanson dégueulasse pour salir Che Guevara

 

Asouchon guevaralain Souchon « donnera » un concert à la Fête de l’Huma 2010.

Il n’y a aucune raison qu’un chanteur assez populaire n’ait pas une place dans l’une des plus grandes fêtes populaires de France.

Mais ce n’est pas une raison pour mettre en avant ses idées politiques. Souchon, il vaudrait mieux lui demander de chanter que de parler politique ! 

 

 Alain Souchon est malheureusement interviewé sur 4 pages dans l’Humanité Dimanche daté du 19 août.

 

Questions et réponses sont policées pour les lecteurs de notre hebdo.

 

Le journaliste tend la perche à Souchon en mettant en avant le titre de sa chanson « soif d’idéal ». Il valorise son dernier album « engagé ».

 

Souchon ne crache pas dans la soupe. Gentiment, il répond que « le communisme véhicule un espoir, celui de mettre les choses en commun ». Pour ajouter aussitôt une autre gentillesse moins sympathique si l’on y réfléchit mais tellement banale: « il y a quelque chose de joli, de tendre qui fait penser aux années 50 ».

 

Difficile de trouver plus politiquement correct que Souchon ! Il veut « réguler le monde de l’argent » mais quand même il ne faut pas « affirmer que ceux qui paient beaucoup d’impôts sont des privilégiés ».

Il faut dire que Souchon figure régulièrement dans le palmarès des chanteurs les mieux payés (n°8 en 2008 avec 1,3 million d’euros sans compter ses revenus financiers »).

 

Il n’y aurait pas plus à s’émouvoir de la place laissée dans les colonnes de l’Huma à ce chanteur « bobo » si ses chansons n’étaient pas quelques fois réellement plus « engagées ». Ainsi fin 2008 celle qui s’intitule « Popopo ».

 


 Le politiquement gentil Souchon (qui n’aime pas les parachutes dorés pour les patrons incompétents) s’y livre à une dénonciation d’une rare violence contre Che Guevara. A la télévision (interview journal France 2 – 29/11/2008), il reprend à son compte les ragots qu’il a trouvés sur « internet » sur les prétendus cruauté et amour des armes de Che Guevara. « L’icône » ne lui plaît pas, le révolutionnaire non plus.

 

 

Sans doute Souchon vend-il des disques par million parce qu’il correspond très bien à ce que les producteurs, agents de l’idéologie dominante, veulent diffuser : une contestation gentillette, individualiste, consensuelle, sachant être bien anticommuniste et antirévolutionnaire !

 

Il n’y a rien de choquant à ce que Souchon se produise à la Fête de l’Huma. Mais évitons de le mettre en valeur politiquement ! Ou sinon, il faudrait lui poser les vraies questions. 

 

 

Texte de la chanson de Souchon sur Che Guevara :

 

 

 La gueule de beau mec, le béret, le cigare au bec : parfait Sur le t-shirt d'Adriana, allons faire un tour sur Internet Voir si ce guérillero était vraiment le mec net Popopopo, popopopo, popopopo, popopopo Ce libertador cador que tout l' monde adore Chantait dans la sierra son chant de libération Et de révolution, est-ce que Juan Perez a aimé cette chanson ? Popopopo, popopopo, popopopo, popopopo 
Il disait ses vers sévères aux revolvers, le poète de la cabaña
Ces cris, ces "tatatata" dans la prison d'Etat C'était la joie des villageois "Viva Guevara !" Pan, pan, pan, pan, pan, pan, pan, pan Pan, pan, pan, pan, pan, pan, pan, pan Le pistolet sur la tête du fonctionnaire bête Du paysan analphabète, ce héros romantique Qu'aimait le petit déclic et l'efficacité des armes automatiques Popopopo, popopopo Il rêvait des carabines fines du Potemkine pour mettre au pas Batista C'est jamais par plaisir, par plaisir qu'on tire Mais pour un monde plus cool, il faut bien que le sang coule Popopopo, popopopo

Partager cet article

Repost 0
Published by Vive le Parti Communiste Français - dans PCF
commenter cet article

commentaires

Marie 20/09/2010 20:35


Popopopo...Souchon le Che et la fête de l'humanité

http://cubasilorraine.over-blog.org/article-popopopo-souchon-le-che-et-la-fete-de-l-humanite-breve-51945539.html


cotty 20/08/2010 00:37


L'humanité n'est plus l'organe officiel du pcf, les cellules sont moribondes, la base des militants n'est plus écoutée, notre parti n'est plus un parti révolutionnaire, cela est effrayant, quand on
connait les potentialités fantastiques de tous ces militants anonymes, dont le dévouement est exemplaire, cette force immense que représente les exploité-es de notre pays§ Cette monarchie absolue
étroitement impliquée avec le grand capital. Cette régression sans précédent dans tous les domaines de notre société. La division des partis communistes dans le monde entier fait un tort
considérable,seul reste la flamme de l'espoir qui envers et contre tout survit...
Ce sont les masses qui font l'histoire, et non les appareils politiques. Le mal est profond, la souffrance indicible, combien de temps cela durera-t-il.....