Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A LA UNE

NOUVEAU SITE ACTUALISE QUOTIDIENNEMENT: http://vivelepcf.fr/

 

36ème congrès du PCF: accès au dossier (en lien)

       
       
         
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 16:55

Haute-Saône Roland Germain, candidat du Parti communiste français

 

  

Membre du Parti communiste français (PCF), Roland Germain se présente sous cette étiquette aux élections législatives dans la 2e circonscription de Haute-Saône. Il entend principalement défendre l'intérêt des habitants dans les domaines de l'emploi, du pouvoir d'achat et des services publics de proximité.

 

120524_Roland-Germain.jpg«Je défends les idées d'un véritable parti communiste, qui ne se cache pas derrière le Front de gauche». Le maire de Plancher-Bas, Roland Germain, candidat aux législatives en Haute-Saône, met les choses au point d'entrée. Et quand on lui demande si sa candidature – tout comme celle de Frédéric Bernabé dans la 1re circonscription – a pour but de faire de l'ombre au Front de gauche, il répond du tac au tac: «Je ne comprends pas la politique menée par les dirigeants du PCF au niveau national, qui font tout pour effacer notre parti. On veut que notre parti vive, et pour qu'il vive, il ne faut pas se cacher. Nous sommes des humanistes. On a été désigné à plus de 90 % par nos adhérents en Haute-Saône pour représenter le PCF. Les communistes haut-saônois ont choisi notre parti lors de ce vote, pas le Front de gauche, pour lequel ils pouvaient également voter».

S'il est élu, Roland Germain compte avant tout effectuer un travail de proximité: «Il faut s'occuper du milieu rural dans lequel on vit. Un député doit être dans sa circonscription, au service de ses habitants et répondre à leurs préoccupations», souligne-t-il.

Le candidat du PCF entend mettre un terme à la fermeture des services publics de proximité. «Chaque citoyen doit avoir un bureau de poste près de chez lui, chaque personne malade doit pouvoir accéder à un hôpital à proximité», soutient le maire de Plancher-Bas. Même constat pour l'éducation et les écoles, pour lesquelles l'élu propose «d'aider les petites communes à se regrouper dans des pôles éducatifs de trois ou quatre villages».

Roland Germain, candidat du Parti communiste français dans la 2e circonscription de Haute-Saône, 65 ans, retraité. Maire de Plancher-Bas et conseiller communautaire.

Suppléante: Fabienne Liévin, retraitée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vive le Parti Communiste Français - dans FEDERATIONS: vie du PCF
commenter cet article

commentaires

EMorineau Maurice 03/06/2012 11:20

En tant que communiste, j'adhère à la ligne politique du camarade Emmanuel Dang Tran pour un grand PCF bien ancré sur des bases de lutte de classes et non pas de nature social- démocrate dans ce
"front de Gauche".

Morineau Maurice 01/06/2012 22:45

En Tant qu'adhérent Snuipp-fsu retraité, je demande:l'annulation des mesures de Sarkozy de fermetures de classes à l'Ecole Publique,de suppression des rased et de suppression d'emploi de
fonctionnaires!Oui à la gratuité totale à l'Ecole publique,une Ecole laîque, pluraliste et démocratisé d'Education nationale.

Morineau Maurice 01/06/2012 22:37

Adhérent communiste,j'ai suivi tous les congrès du PCF de 1974 à 1981.Pour moi, le Programme Commun de 1972 a sonné le glas de notre développement.D'un côté,et à juste titre, le PCF se
déstalinisait et de l'autre, il se ligotait au réformisme.Mitterrand,au congrès de l'Internationale socialiste de Vienne avait beau jeude vouloir "prendre 2 millions de voix communistes".

Morineau Maurice 01/06/2012 11:14

depuis 1997 c'est une vraie glissade du Pcf!Avec le Front de Gauche,c'est la poursuite de la social démocratisation du Parti.

cotty jean-louis 24/05/2012 20:06

Bravo camarade Roland Germain! mais tu n'as pas peur de t'attirer les foudres de la direction du PCF mutante et qui cherche la disparition du pcf dans le front de gauche.. Certains camarades ont du
renoncer comme Corinne Bécourt si mes informations sont exactes.Salutations fraternelles.