Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A LA UNE

NOUVEAU SITE ACTUALISE QUOTIDIENNEMENT: http://vivelepcf.fr/

 

36ème congrès du PCF: accès au dossier (en lien)

       
       
         
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 09:47

Front de gauche : une faucille et un marteau de malfaçon.

 

Dans plusieurs régions, des camarades et certainement aussi des électeurs sont interloqués par la présence sur les professions de foi des listes du « Front de gauche » d’une étrange faucille avec un étrange marteau. Ce ne sont pas les faucille et marteau du logo du PCF. D’ailleurs il y a une petite étoile en plus en haut et un sigle inconnu « PCOF » en bas.

Les initiateurs du « Front de gauche » ont en effet introduit comme partenaire le « Parti communistes des ouvriers de France ». La généalogie de ce groupuscule de quelques dizaines de membres renvoie à une scission à la fin des années 70 dans les partis maoïstes. Le pcof a alors été créé par des « pro-albanais », admirateurs d’Enver Hodja.

Que vient faire ce groupuscule dans une alliance électorale avec le PCF ? Pourquoi lui faire de la publicité ? Objectivement, rien ne peut le justifier, ni son influence insignifiante, ni ses orientations.

A-t-on cherché à ajouter un sigle de plus au Front pour donner l’image d’une plus grande unité ?

Sans doute, mais pas uniquement.

 

Dans le Front de gauche, le PCF est de très loin la première force mais sa direction s’efforce de l’effacer. Par exemple sur le bulletin de vote en Ile-de-France, « PCF » apparaît seulement 4 fois, autant que « PG », sur 225 noms de candidats. « PCOF » apparaît deux fois !

 

Dans la stratégie de recomposition politique effaçant le PCF qui se poursuit, le PCOF peut servir à exorciser le « Front de gauche » de sa composante communiste en la réduisant, en réduisant son symbole historique, à de l’anecdotique, à du marginal.

 

Un peu partout en Europe, les composantes du PGE (Parti de la gauche européenne) font ainsi appel à des groupuscules trotskystes ou maoïstes comme forces d’appoint se revendiquant du communisme et aidant l’entreprise de mutation des vrais partis communistes jusqu’à leur fusion dans les nouveaux ensembles de « gauche ».

 

Ces trotskystes et maoïstes se précipitent sur l’occasion de gagner une petite place au soleil en restant fidèles à leur combat de toujours : l’anticommunisme, au sens des manœuvres contre les partis communistes de classe et de masse.

 

Communistes, méfions-nous des contrefaçons et de ceux qui les importent !

Partager cet article

Repost 0
Published by Vive le Parti Communiste Français - dans PCF
commenter cet article

commentaires

cotty 20/03/2010 20:08


Rectification: Sur les timbres du PCF des cotisants il existe encore la faucille et le marteau.
Sourires ,pour combien de temps.....
Salutations communises.Jean-Louis


Pierre 18/03/2010 17:02


Ce n'est pas "nous-mêmes" qui avons abandonné la faucille et le marteau.
Jeter l'anathème contre les communistes de base pour les accuser de continuer à être communistes, crois-tu que ce soit la bonne attitude, la bonne solution?
Ils sont orphelins, ils souffrent suffisamment: les traites continuent de parader, jusqu'à Antraigues, devant la dépouille de FERRAT, qui, LUI, n'a jamais trahi.
Au contraire!


maarnaden 14/03/2010 17:49


euh... en même temps ça n'arriverait peut-être pas si le PCF n'avait pas abandonné (et pour de bon) la faucille et le marteau... vous ne pouvez vous en prendre qu'à vous mêmes...


cotty 14/03/2010 12:35


Bonjour Camarade!
Merci pour ces précisions. Mais cela n'augure rien de bon pour l'avenir, jamais le GLORIEUX PCF n'a été dans pareille situation, alors n'est-il pas trop tard? La démocratie n'existe plus au sein de
la direction du Comité National, l'humanité ne représente plus notre parti.
La mutation chère au renégat Robert Hue, fonctionne à merveille.
Le pcf est-il encore un parti révolutionnaire anticapitaliste......
Salutations communistes.
Jean-Louis