Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A LA UNE

NOUVEAU SITE ACTUALISE QUOTIDIENNEMENT: http://vivelepcf.fr/

 

36ème congrès du PCF: accès au dossier (en lien)

       
       
         
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 16:58

Aujourd’hui, où chercher de quoi combler le déficit de près de 2 millions d’euros pour 2010 ?

 

L’article de Patrick Le Hyaric dans l'édition du 13 juillet 2011 ouvre des voies qui suscitent quelques commentaires.

 

- PLH salue la mobilisation des souscripteurs. Lecteurs, le plus souvent communistes, ils sont viscéralement attachés à leur journal, pour lequel ils ont souvent sacrifié de leur énergie, sinon plus. Exigeants ou indulgents vis-à-vis du contenu du journal, ils répondent toujours présents (650.000 euros depuis le début de l’année). Pour ceux qui sont imposables, leurs dons sont désormais défiscalisés.

 

- PLH mentionne la bataille pour obtenir l’augmentation des aides publiques. Menée au nom de la défense du pluralisme, ce combat est juste. Mais, au vu le rapport de force, on ne peut imaginer que le maintien ou l’augmentation des aides aux quotidiens à faibles ressources publicitaires soit octroyée par un gouvernement sans arrière-pensée. Avant ou après 2012.

 

- PLH ne mentionne pas les collectivités territoriales, à direction non communiste, de gauche, parfois même non, qui paient de plus en plus de pages de promotion. Elles, non plus, ne financeraient pas un journal juste pour les beaux yeux du pluralisme.

 

- PLH souligne la « nécessité d’élargir la diffusion et la lecture de l’Humanité ». Bien sûr. Mais avec quels moyens et en direction de quelle cible. La menace qui pèse sur les « abonneurs » et leur travail en lien avec le Parti (voir ci-dessus) est inquiétante.

 

Dans son article, PLH vise à la fois large et étroit : les citoyens d’un côté, les « militants du changement social et écologique » de l’autre, « quelle que soit leur sensibilité ». 110717_Une_huma_retraites.jpg

Est-ce une ouverture ? Le lectorat visé ressemble étonnement à ceux, à gauche, qui se pensent « politisés », qui sont plus aisés que la moyenne et ont l’habitude et les moyens de lire des journaux.

 

110717_gauche_magazine.jpgIl y a trois ans l’Humanité-dimanche était baptisé officiellement ainsi : « la gauche a son magazine ». Avec l’Humanité, le Front de gauche a-t-il son journal ? Avec la Fête de l’Humanité, le Front de gauche menée par Mélenchon a-t-il sa fête ?

 

Pas une seule fois dans son article, PLH ne mentionne les communistes ou le PCF. C’est pourtant bien leur action militante qui ont fait la diffusion maximale et l’utilité de l’Humanité, le rayonnement de la Fête de l’Huma. C’est toujours eux qui défendent de façon décisive l’Huma.

 

Souvenons-nous comment, à la fin des années 90 déjà, la vente militante, les CDH n’ont pratiquement pas survécu à la transformation de l’Huma-dimanche en Huma Hebdo, à la mutation de la ligne éditoriale. L’Huma cessait alors d’être le « journal du PCF » pour ouvrir son capital à 20% à des investisseurs privés (dont Lagardère, Bouygues, les Caisses d’épargne...).

 

Depuis la situation reste contradictoire tant le titre est associé à ce que représente le PCF.

 

La bataille n’est peut-être pas perdue de ne pas laisser davantage se « décommuniser » notre presse, d’en refaire l’outil politique dont ceux qui ont le plus intérêt à combattre le capital ont besoin pour mener la lutte des classes, quotidiennement comme chaque semaine.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vive le Parti Communiste Français - dans PCF - Presse - Huma
commenter cet article

commentaires

MASLONKA P 03/08/2011 05:05


SAVEZ VOUS QUE L'HUMA LICENCIE SES ABONNEURS
MERCI LE HYARIC MERCI POUR EUX
COMBIEN plh A Rréalisé d'abonnements lui
MERCI nicolas marchand


Pierre Kulemann 01/08/2011 15:03


Un ami et camarade me faisait remarquer que Patrick Le Hyaric nage en pleine contradiction.
Il nous dit d'un côté que l'Humanité est nécessaire pour maintenir un certain pluralisme de la presse en France.
Or, s'il s'agit de la présence socialiste et écologique, elle existe partiellement déjà. Par contre, s'il s'agit de la présence communiste, que ce soit sur le Web ou dans la presse écrite,
l'Humanité y contribue fort peu. Par exemple, des parti communiste comme le KKE en Grèce, ou le PCR en Russie qui mènent de belles et dures luttes dans l'opposition sont soit ignorés, soit traités
de façon peu fraternelles. Il en va de même de partis communistes au pouvoir, ou partiellement au pouvoir, comme les partis communistes de la Chine, du Viet-Nam, de Cuba, de l'Afrique du Sud, du
Kérala en Inde etc. Par contre des petits partis communistes réformistes comme le Synapismos en Grèce, le Die Linke en Allemagne, etc, se voient accorder un traitement de faveur!
Cela semble correspondre plus aux vues de PLH et des courants majoritaires de la direction du PCF que des camarades du PCF dans leur ensemble qui ont du mal à ramer contre la nomenklatura
PLHiste.
Notre journal est à nous tous, il ne doit pas être l'organe central du PLHisme! Il faut donc le reconquérir!!!


Djamal Benmerad 17/07/2011 21:01


La vraie question, camarade, est : comment combler le déficit abyssale du Pcf ? L'audience de l'Huma est proportionnelle à celle (microscopique) du Pcf. Quand ce parti sera-t-il communiste ?