Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A LA UNE

NOUVEAU SITE ACTUALISE QUOTIDIENNEMENT: http://vivelepcf.fr/

 

36ème congrès du PCF: accès au dossier (en lien)

       
       
         
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 10:07

Conseil national des 22 et 23 octobre 2010 


Intervention de Corinne Bécourt, fédération de l’Aisne

 

corinnebecourt

La situation est inédite depuis des années, très encourageante. Le besoin du PCF s’exprime fortement d’un PCF qui reste fidèle à sa raison d’être.

A Saint-Quentin, nous constatons, comme ailleurs, l’engagement dans la lutte d’un grand nombre de salariés, de jeunes, qui n’ont pas l’habitude de se mobiliser.

La résignation recule. L’acceptation que nous avions constatée du discours « travailler plus pour gagner plus » a disparu.

Dans leur recherche d’action et de perspectives, ils se dirigent vers les syndicats mais aussi spontanément vers le Parti. Les 40.000 tracts que nous venons de diffuser dans la période à la porte des boîtes et dans les quartiers sont lus, discutés. La banderole de la section rassemble largement au-delà de nous-mêmes dans les manifestations. Nous sommes comme des poissons dans l’eau dans les initiatives interprofessionnelles (avec forte participation des cheminots). Ce n’est vraiment pas le cas du PS.

 

Après ces semaines de lutte, ici, je me sens un peu déconnectée.

L’essentiel, c’est de peser de toutes nos forces dans la victoire possible et déterminante de la lutte présente pour les retraites, non d’envisager de nouvelles formes de recomposition politique de la gauche d’ici les présidentielles.

Commençons par défendre de façon claire et offensive les positions communistes avant de s’inscrire dans un processus de « programme partagé » aux contours « unitaires » incertains.

Méfions-nous aussi de tomber dans la personnification contre Sarkozy qui tend à faire diversion et à déplacer la perspective vers 2012 ! Mettons en évidence la place du Medef !

 

De ce que j’entends sur les cantonales, je comprends que l’on va enfin pouvoir avoir des candidats PCF localement. Cela me convient. Mais, il ne faudrait pas que le résultat national soit crédité au compte du Front de gauche.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vive le Parti Communiste Français - dans Interventions au CN du PCF
commenter cet article

commentaires

Pierre 25/10/2010 16:38


Camarade, nous n'aurons pas de candidat communiste à l'éléction de 2012, Chassaigne c'est un coup d'épe dans l'eau pour amuser les militants. La machine Melenchon est en route et il faut avouer
qu'il a un talent d'orateur hors norme et ses idées sont bien plus communistes qu tous notre direction, Pierre Laurent est transparent et inaudible. Melenchon à échappé à la direction du PCF. Pour
les cantonales se préparent des candidats front de gauche.


cotty 25/10/2010 15:49


Excellente intervention Corinne, il est hautement souhaitable de remettre le pcf sur la lutte de classe, plus actuelle que jamais, c'est en proposant aux travailleurs(euses) un choix clair
anticapitaliste désignant les oligarchies financières responsables de cette attaque sans précédent contre le droit de grève, en criminalisant les syndicalistes, mais au delà toutes celles et ceux
qui refusent le diktat du medf et de son représentant Mr Sarkosy. Il faut d'abord renforcer le parti communiste, en reconstituant les cellules d'entreprises, locales et se confronter à la
population qui ne reçoit que la propagande incessante des médias qui conditionnent en permanence l'opinion publique. Oui à l'union de toutes les forces vives de notre Nation. Mais que ceux qui ont
le désir de se battre, ne soient pas frustré-es dans leurs luttes, par l'élection d'une social- démocratie qui à démontrée sa collaboration à la gestion des multinationales dans la communauté
européenne. La menace d'une dictature est omniprésente avec l'évacuation des roms!les gardes-à- vues arbitraires se multiplient, les casseurs sont à l'oeuvre manipulés par des officines d'extrême
droite.Seul un rapport de forces de la classe ouvrière et de ses alliés, jeunesse en particulier, sans oublier les millions de retraité-es qui dont la situation financière devient très
préoccupante.Résistance!!! salutations fraternelles.Jean-Louis