Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A LA UNE

NOUVEAU SITE ACTUALISE QUOTIDIENNEMENT: http://vivelepcf.fr/

 

36ème congrès du PCF: accès au dossier (en lien)

       
       
         
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 17:32

Canton d'Arras-Nord : le Parti communiste reprend la main en privilégiant la politique de proximité

jeudi 17.03.2011, 05:02  - La Voix du Nord - extrait du site de la section du PCF Arras, http://pcfarras.over-blog.com/ 


110317_canto_Arras.jpgRené Chevalier et Carole Pezron, candidats du PC, canton Arras Nord: «Les gens, surtout les jeunes, reviennent nous parler.»

| ARRAS NORD |

Sans faire de bruit, René Chevalier et Carole Pezron font de la politique au quotidien auprès de leurs concitoyens les moins gâtés par l'emploi, les salaires, les prêts bancaires, les logements indécents... ...

 

Ils sont, l'un candidat, l'autre suppléante, au poste de conseiller général pour le canton d'Arras Nord. Ce qui leur tient à coeur, « Ce n'est pas de monter les catégories sociales les unes contre les autres, mais d'apporter du mieux-être à tout le monde, ceux qui sont mal surtout », plaide avec fougue Carole Pezron, qui côtoie chaque jour des gens qui ont du mal à joindre les deux bouts et que « la droite continue de pressurer ». Les injustices, les inégalités, le manque d'équité, les expulsions, le Parti communiste ne les supportera jamais : « Que l'argent manque aux ménages d'ici parce que l'État ne paie pas sa dette aux départements auxquels il a transféré beaucoup de charges, c'est inadmissible », peste René Chevalier. Pour verser les revenus de solidarité active, de compensation du handicap ou l'aide aux personnes âgées, le département doit rogner sur les subventions aux associations, culturelles et sportives. Les assos, c'est le coeur de la démocratie ! » La réforme territoriale qui s'annonce ? « Elle va sabrer le pays.

Ce seront les intercommunalités qui seront les décideurs. Quel rôle restera-t-il aux maires ?, s'interroge le candidat. Une chose est sûre : le PC ne lâchera rien sur la dette de l'État », s'enflamme-t-il. Les fermetures d'usines, la privatisation de La Poste, la diminution des postes d'enseignants à la rentrée, la réforme des retraites imposée par un gouvernement sourd aux manifestations de masse sont autant de sujets qui hérissent le poil du PC.

« Être communiste, c'est aider les gens »

Alors, en contrepartie, René Chevalier a des intentions généreuses pour le conseil général : « Augmenter les subventions aux associations, continuer à réhabiliter les collèges, valoriser les actions d'insertion des populations défavorisées. Offrir la gratuité des transports interurbains, de l'accès des moins de seize ans et des collégiens au futur bassin aqualudique d'Arras. » Le Front national a repris beaucoup de nos thèmes, enchaîne la suppléante, « Mais il ne fait rien pour éviter les expulsions, rien pour empêcher les coupures d'eau et d'électricité, les fermetures d'entreprises. Le PC ne médiatise pas : il fait plus qu'il ne dit et pas seulement à la veille des élections. Ce sont toujours les pauvres qui trinquent, même quand ils travaillent. •

D. B.

 

René Chevalier, 52 ans, adjoint technique territorial au collège Curie d'Arras. Adhésion au PC en 1987, à la CGT depuis 36 ans. Candidat aux cantonales de 1998 pour Avesnes-le-Comte. Candidat deux fois aux municipales à Saint-Laurent-Blangy pour la coalition PS + PC, puis sur la liste PC. Et aux municipales à Arras sur la liste Fauquet. Jamais élu.

Carole Pezron, suppléante, 40 ans, secrétaire dans le social. Au PC depuis plus de dix ans. Arrageoise depuis 2008. Première sollicitation de mandat.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vive le Parti Communiste Français - dans Cantonales 2011
commenter cet article

commentaires