Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A LA UNE

NOUVEAU SITE ACTUALISE QUOTIDIENNEMENT: http://vivelepcf.fr/

 

36ème congrès du PCF: accès au dossier (en lien)

       
       
         
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 19:17
La 33ème Fête des Libertés, organisée par la section du PCF de Saint-Quentin (Aisne) a rassemblé entre 400 et 500 personnes ce dimanche 28 juin 2009. Un beau succès aussi bien sur le plan de la convivialité que sur celui de la politique. 16 adhésions ont été réalisées par la section dont une majorité de jeunes. Au centre des discussions : l’alternative politique à partir des résistances et des luttes, notamment dans la région, le rôle du PCF pour la construire.

 

Ci-dessous les articles de la presse locale.

 

Sur la photo, les dirigeants de la section: Jean-Luc Tournay, conseiller régional (à gauche); Corinne Bécourt (au centre), membre du Conseil national du PCF ; Olivier Tournay (derrière elle), conseiller municipal. La section avait invité Maxime Gremetz (deuxième à gauche), député de la Somme, conseiller régional de Picardie qui a pris la parole, ainsi que (les trois à droite) Emmanuel Dang Tran, membre du CN du PCF, de Paris, Jean-Claude Korde et Isidro Oliva de la Fédération du Bas-Rhin du PCF, section d’Illkirch.

Corinne Bécourt, Emmanuel Dang Tran et Jean-Claude Korde sont membres de la coordination nationale du Réseau « Faire vivre et renforcer le PCF ».  

 

 

Article de l’Aisne Nouvelle, 30 juin 2009 

En cette période de crise sociale et économique, le thème de la 33e fête des Libertés, organisée dimanche par la section saint-quentinoise du PCF, collait à l'actualité : Résistance et lutte, quelles perspectives ?

Dimanche, les sept cellules, présentes dans presque tous les quartiers de la cité des Pastels et qui composent la section locale de Saint-Quentin du PCF, ont organisé leur traditionnelle fête annuelle. Ce qui constitue sans doute l'événement politique le plus ancien de la ville (33 éditions au compteur), a attiré plus de 300 personnes tout au long de la journée au stade Marcel-Bienfait.

Une journée politique donc, mais pas seulement avec un tournoi de foot à sept et des concerts au programme. Mais entre deux passes de ballon, deux merguez ou deux chansons, les discussions politiques ont vite fait leur apparition.

« Pour une convergence des luttes »

D'ailleurs, Maxime Gremetz, député de la Somme et conseiller régional, est venu en personne rappeler les combats à venir du PCF. Lors de son discours, le trublion a égrainé le nom de sociétés picardes touchées par la crise économique et appeler « à une convergence des luttes ». Une position reprise également par Emmanuel Dang Tran, membre du conseil national du PCF : « Nous voyons qu'en réponse à la crise, les luttes s'intensifient depuis plusieurs mois. Il faut refuser la casse des services publics, des entreprises qui payent le prix de la politique menée par Nicolas Sarkozy ».

Un discours qui semble plaire, au-delà des 300 adhérents du parti communiste sur Saint-Quentin. En effet, la section locale a profité de cette journée pour attirer de nouveaux militants. « Nous avons recueilli plus de quinze nouvelles adhésions », se félicite Corinne Bécourt, membre du conseil national du PCF. Reste à savoir si ces quinze recrues permettront d'oublier que Saint-Quentin était autrefois un bastion communiste...



Article du Courrier Picard du 29 juin 2009 

SAINT-QUENTIN De l'humanité à la Fête des libertés

Il y avait comme un air de liberté, hier après-midi au stade Marcel-Bienfait, celui de la Fête des libertés du PCF.

Ambiance bon enfant hier, à la journée de fête organisée par la section locale du Parti communiste depuis trente-trois ans. Musique et tournoi de football ont fait bon ménage avec les discours politiques.

Libre. De faire ce qu'ils voulaient. S'allonger sur l'herbe pour lire la dernière gazette du Parti communiste français. De chausser ses baskets pour taper dans le ballon rond. D'écouter le concert de Farid ou des Little dead cats. Certains ont fait les trois, hier, à l'occasion de la Fête des libertés organisée au stade Marcel-Bienfait de Saint-Quentin.

Il s'agit d'une Fête de l'huma, mais plus petite, beaucoup plus petite. Les organisateurs appartiennent bien au même parti, le PCF. La section locale tenait sa 33e édition. « Cette année, on a pris le thème de Résistance et luttes », souligne Jean-Luc Tournay, conseiller régional. Ce sujet a été abordé lors d'un débat mené par des responsables syndicaux, des militants ainsi que des élus locaux et régionaux. « Maxime Gremetz est passé », note Jean-Luc Tournay.

« Bonjour camarade »

Cette journée était également, en quelque sorte, le lancement local des élections régionales. « On aura une liste. On veut faire passer nos idées. Il faut que le PC retrouve ses valeurs », poursuit le conseiller régional. Retrouver sa base. « Notre ambition est d'aller dans les entreprises, dans les quartiers. » Premier arrêt, hier à Neuville, pour la fiesta dominicale.

« Bonjour camarade. » La salutation est désormais de mise pour Julien. Ce Saint-Quentinois de 19 ans vient de signer son adhésion au PCF. « C'est une histoire de famille. Je suis dedans depuis tout petit », confie-il avant de souligner la bonne ambiance de la journée. Elle fut bon enfant. Les doigts de pieds en éventail sur l'herbe, des jeunes prennent le goûter. Cerise sur le gâteau, le concert des Little dead cats.

D'autres se laissent charmer par une autre musique, plus politique. « On a des propositions. La crise, il y a autre chose à faire. » Les communistes veulent montrer qu'ils sont dans la place. « On est là, on se bat. On n'a pas envie de s'arrêter. » La voix de sirène est celle de Jean-Luc Tournay, ravi de voir la fête battre son plein. « Il y a du monde. » Autour du barbecue, sur l'herbe... Des militants recomptent les bulletins des nouveaux adhérents. Dame nature semble avoir pris sa carte, tout du moins celle de sympathisant. Elle a laissé son soleil en roue libre.

N. N.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vive le Parti Communiste Français - dans FEDERATIONS: vie du PCF
commenter cet article

commentaires