Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LA UNE

NOUVEAU SITE ACTUALISE QUOTIDIENNEMENT: http://vivelepcf.fr/

 

36ème congrès du PCF: accès au dossier (en lien)

       
       
         
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 10:42

Fondation « Gabriel Péri », Fondation Hue ou Fondation NEP

 

Robert Hue vient d’annoncer sa démission du Conseil national du PCF, son éloignement du Parti dont il dénonce la « matrice bolchévique » et la création d’une nouvelle organisation, à statut d’association le « Nouvel espace progressiste », NEP.

 

Robert Hue est aussi président de la Fondation Gabriel Péri, constituée en 2004.

 

Nous étions un certain nombre à l’époque à nous opposer à ce que le PCF crée cette fondation sous le statut des fondations politiques instituées par la droite, suivant un modèle européen.

Nous nous inquiétions que soit institué un organisme dépositaire officiel de la mémoire du mouvement communiste en France, placé sous la tutelle des pouvoirs publiques, mais coupé du PCF. Cette fondation dispose en outre de très importants moyens financiers issus de subventions qui ne peuvent qu’influencer ses activités.

 

La poursuite de la dérive du parcours politique de Robert Hue, président de la fondation souvent surnommée « Fondation Hue » vient illustrer ces risques.

 

Ce serait la moindre des choses qu’il démissionne du Conseil d’administration.

 

La lecture des statuts de la fondation réveille les inquiétudes.

Les administrateurs nommés par le PCF sont minoritaires. Il est fait mention, cela fait froid dans le dos parce que ce n’est plus une hypothèse d’école, de « l’empêchement définitif du Parti Communiste Français ».

 

Pendant et après le Congrès, il est important que les communistes reviennent sur la question de la Fondation Gabriel Péri.

 

Extrait des statuts :

Article 3

La fondation est administrée par un conseil composé de 16 membres répartis en quatre collèges :

  • Cinq administrateurs au titre du collège des fondateurs ;
  • Quatre administrateurs au titre du collège des membres de droit ;
  • Six administrateurs au titre du collège des personnalités qualifiées ;
  • Un administrateur au titre du collège des salariés ;

Le collège des fondateurs comprend des membres nommés par le Parti Communiste Français et renouvelés par lui. En cas d’empêchement définitif du Parti Communiste Français, ils sont choisis par les autres membres du collège. En cas de désaccord au sein de ce collège, ils sont cooptés par l’ensemble du Conseil d’Administration.

Le collège des membres de droit comprend :

  • Le ministre de l’intérieur ou son représentant,
  • Le ministre des affaires étrangères ou son représentant ;
  • Le ministre de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche ou son représentant ;
  • Le ministre de la culture et de la communication ou son représentant ;

Etc…

 

Partager cet article
Repost0

commentaires