Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A LA UNE

NOUVEAU SITE ACTUALISE QUOTIDIENNEMENT: http://vivelepcf.fr/

 

36ème congrès du PCF: accès au dossier (en lien)

       
       
         
27 août 2008 3 27 /08 /août /2008 14:10

Pour les anticommunistes : l’occasion est trop belle !

L’annonce officielle de la mise en location d’un étage du siège du PCF, place du Colonel Fabien et d’une partie des locaux historiques de la Fédération de Paris donne aux media une occasion en or pour attaquer notre parti et ce qu’il représente.

Le Parisien ex-Libéré et son avatar régional « Aujourd’hui en France » ont ainsi consacré la moitié de leur une du 26 août à ce non événement ainsi que pratiquement toutes les pages 2 et 3. Leur anticommunisme historique est connu et n’a d’égal que leur complaisance à l’égard des puissances d’argent (et des Maires de Paris). Le message qu’ils veulent faire passer est facile à comprendre : le PCF serait un parti du passé, aujourd’hui en perdition. Le Parisien pousse l’indécence, écoeurante, jusqu’à établir un parallèle avec le FN. Quel contraste par ailleurs avec la complaisance médiatique qui entoure ces derniers jours « l’université d’été » d’une formation (npa) qui justement est en train de renoncer à toute référence communiste !

L’anticommunisme souligne en négatif l’actualité du communisme ! L’acharnement à vouloir enterrer le PCF, les moyens déployés, ne peuvent que nous confirmer dans notre engagement. Notre parti est bien le seul qui a pu et su, par sa théorie et son organisation révolutionnaire de masse, par l’action résolue de ses militants, porter une contestation réelle et efficace à la domination capitaliste en France.

En cette fin août, les journaux se gardent bien d’évoquer l’action des militants communistes pour préparer la rentrée des luttes, s’opposer à la guerre en Afghanistan…

En ce qui concerne la réduction des moyens du parti, la vente ou la location de locaux mais aussi la suppression de postes, ils s’intègrent dans les éléments, préoccupants, de la réflexion des communistes pour leur prochain congrès de décembre. Ils font partie du bilan de la stratégie conduite ces dernières années. Fallait-il par exemple consacrer 4 millions d’euros non remboursés, à une campagne présidentielle de la « gauche populaire antilibérale » politiquement floue ? Avec le résultat, prévisible, que l’on sait !

Nous faisons partie des communistes qui entendent redonner au PCF toute sa raison d’être dans la lutte des classes, contre la politique défendue avec zèle par Le Parisien et l’immense majorité des media au service de l’idéologie dominante qui le craignent.

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF PARIS 15 - dans PCF
commenter cet article

commentaires