Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A LA UNE

NOUVEAU SITE ACTUALISE QUOTIDIENNEMENT: http://vivelepcf.fr/

 

36ème congrès du PCF: accès au dossier (en lien)

       
       
         
22 juillet 2008 2 22 /07 /juillet /2008 12:40

Le PCF et ce qu’il représente attirent les convoitises

Militants communistes, notamment lorsque nous disposons d’internet et que nous avons laissé notre adresse, nous sommes l’objet des sollicitudes de nombreux groupes politiques.

Parmi ceux-ci, un groupe politique intitulé « La Riposte » interpelle certains de nous avec insistance, notamment pour la préparation du 34ème congrès du PCF.

Dans la confusion des repères dans le Parti, suscitée par les abandons de la direction, notre première réaction est de ne rejeter aucune bonne volonté communiste pour participer au redressement de notre parti.

Dans cette préoccupation, nous sommes amenés à rejeter clairement la démarche et les avances des animateurs du groupe « La Riposte ».

Ils ne s’en cachent pas. Ils n’ont rien à voir avec le PCF, sa structure et son histoire.

Organisés en groupe extérieur, ils se définissent, ouvertement, comme l’antenne en France d’un groupe international se revendiquant « trotskyste », basé dans le monde anglo-saxon. Selon la doctrine de leurs inspirateurs directs affichés, les obscurs Ted Grant et Alan Wood, ils font de l’entrisme le fondement de leur pratique politique.

Cette doctrine les a amenés à adhérer au Parti travailliste en Grande-Bretagne et au Parti Socialiste en France. Depuis quelques années, dans la situation de crise traversée par le PCF, ils décident de changer de parti, de passer du PS au PCF.

Si l’on suit leur principe entriste, ce ne peut être qu’en espérant influencer des militants communistes en déshérence. Depuis qu’ils sont au PCF, ils tentent de propager, principalement par internet, indépendamment de toute base militante, des textes susceptibles de convenir aux communistes restés marxistes. Leurs écrits, par exemple sur Cuba, se sont adaptés à leur nouveau parti.

Ils bénéficient d’une complaisance certaine de la part des directions les plus réformistes du PCF, notamment à Paris qui peuvent y trouver un dérivatif, un repoussoir, une entrave à l’union des communistes opposés à la liquidation du PCF. C’est ce que constatent aussi nos camarades italiens de la Refondation communiste dans la préparation de leur congrès où une motion parasitaire de l’antenne italienne du même groupe essaie de faire diversion avec la bénédiction des directions sortantes désavouées depuis les dernières élections.

La raison d’être de notre engagement de communiste, c’est de participer efficacement au combat de classe dans notre entreprise et notre quartier et de défendre l’organisation historique dont nous disposons en France pour le faire : le PCF.

Il est visible que la démarche des initiateurs de « La Riposte » ne s’inscrit pas dans ces objectifs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vive le Parti Communiste Français - dans 34ème congrès - préparation déroulement
commenter cet article

commentaires

Jérôme Métellus 21/08/2008 12:14

Salut,

Catherine est dans ma section (Paris 18e). J'apprends donc que je fais parti du "bras droit" des dirigeants "staliniens" de la section ! Bigre !

On peut penser ce qu'on veut des dirigeants du PCF Paris 18, mais ce ne sont pas des "Staliniens". Personne (ou presque personne), dans le PCF 18e, ne serait d'accord avec cette idée... Je suis souvent en désaccord politique avec les dirigeants de la section, mais le débat est généralement de bonne qualité, démocratique - à mille lieux des méthodes "staliniennes".

Quant à l'idée que je suis le "bras droit" des dirigeants de la section, ça ferait rire tous (enfin, presque tous) les camarades de la section.

Busch Marc 21/08/2008 01:46

Appointés par la CIA, bras droits des apparatchiks staliniens ? Et pourquoi pas hyènes puantes, vipères lubriques pour reprendre les termes d'un langage stalinien qu'on aurait pu croire révolu ? Ce n'est pas par le mensonge et les artifices que l'on fera avancer la cause de la classe ouvrière. Je n'ai jamais été au PS alors tu ferais mieux de garder tes prétendus arguments qui n'ont absolument ni queue ni tête. C'est une honte d'avoir dans nos rangs des personnes se prétendant communistes et qui ont un tel langage qui déshonore le mouvement ouvrier. Je milite au PCF depuis 1968, je l'ai dit, et je n'ai aucune leçon à recevoir de personnes dans ce genre, ni à me faire taxer d'entrisme, ce qui est un comble, parce-que pour pratiquer l'entrisme, il aurait fallu que je sois hors du parti. Qui es-tu pour exclure ma pensée, mes idées marxistes, ma volonté de remettre le parti sur les rails du marxisme avec le groupe LA RIPOSTE. Tu as peur de la confrontation d'idées, du débat philosophique et politique pour employer des arguments aussi misérables et indigents ? Et tous les camarades de ma région et de ma section, à savoir St Jean de Luz et Hendaye, membres du PCF, et qui ont signé le texte de LA RIPOSTE seraient des agents de la CIA ou des apparatchiks staliniens. Tu t'égares, camarade. En premier lieu, j'aimerais bien savoir si ceux qui hurlent avec les loups ont seulement lu le texte alternatif proposé par la riposte, parce-que pour prétendre être objectifs, ce serait la moindre des choses. Alors voici le lien :
http://www.lariposte.com/Renforcer-le-PCF-renouer-avec-le-marxisme-Projet-de-1050.htm
Arretons de raconter n4importe quoi.

Catherine PCF 18 20/08/2008 20:32

Je ne sais pas si les animateurs de la Riposte sont appointés par la CIA.
Ce que je sais et dont je peux attester, c'est qu'ils bénéficient de la complaisance, du soutien, éhontés des démolisseurs du Parti, en particulier dans ma section où il sont le bras droit, je dit bien droit, de la direction apparatchik stalinienne.
Qu'ils rentrent chez eux: au PS!

Busch Marc 20/08/2008 18:26

Qui parle d'entrisme ? Je suis communiste depuis 1968 et militant syndicaliste depuis des décennies. Je soutiens totalement les idées marxistes de La Riposte, et on me qualifierait d'entriste ? Le camarade qui écrit de telles insanités ne doit pas connaître grand chose à l'histoire du mouvement ouvrier et je lui conseille fortement de lire "la maladie infantile du communisme" de Lénine.

callebout 20/08/2008 16:02

texte non signé, affirmations non étayéés, attributions non démontrées etc :"obscurs", "princioe entriste", ,,,C'EST EXACTEMENT LE STYLE DE LA PROSE DES PROCES STALINIENS! Il faut être aveugle ou ne pas vouloir voir. Celà ne m'intéresse plus d'en discuter car c'est de l'ordre de la psychanalyse