Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LA UNE

NOUVEAU SITE ACTUALISE QUOTIDIENNEMENT: http://vivelepcf.fr/

 

36ème congrès du PCF: accès au dossier (en lien)

       
       
         
21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 12:01

La moutarde monte au nez des communistes de Dijon. Bravo camarades
par Francis Virlouvet

 

Les communistes de la section de Dijon viennent de décider à la majorité de refuser de faire alliance avec la droite du Modem. Que cette question en elle-même ait pu se poser montre l’état de délabrement idéologique du PCF.

 

L’esclave et le dominateur ont des intérêts divergents est-ce utile de le rappeler ? Nos camarades de Dijon ont l’immense mérite de montrer le chemin et d’ouvrir les portes de l’espoir pour notre parti et pour les couches sociales qu’il est censé représenter.

 

La portée de cet acte politique est tout à fait considérable.

 

Après les renoncements, les humiliations que les communistes subissent depuis des années avec une direction PCF qui brade les valeurs dans lesquelles nous nous reconnaissons.

 

Oui on humilie les communistes. Comment comprendre que Marie George Buffet parle de ses amis et camarades socialistes à France Info et qu’au même moment Bartolone, le bras droit de Fabius, part à l’assaut des municipalités ouvrières de la Seine-Saint-Denis dont MGB est l’élue.

 

Oui on humilie les communistes à Paris 18è dont un des élus était notre regretté camarade Louis Baillot. Le Maire sortant Daniel Vaillant ne proposait aucun siège aux communistes, soyons satisfaits on nous donne un strapontin.

 

Ca suffit!

 

Le temps est venu camarades de reconstruire un grand parti communiste dont notre Peuple a besoin, c’est urgent car des millions de nos concitoyens souffrent, nombre d’entre eux sont à bout.

 

Le capitalisme mondialisé montre ses limites, sa nocivité, son égoïsme. Nous pouvons le constater ces jours-ci avec la crise financière, résultat du toujours plus de fric pour les mêmes. Aucune société humaine ne pourra s’épanouir avec comme référence principale l’argent.

 

Le partage des richesses, l’émancipation de l’homme dans un environnement protégé doit redevenir notre feuille de route.

 

Notre relation avec le PS doit être reconsidérée. Cette alliance néfaste est la cause principale de nos échecs. Les Français ne nous identifient et ne nous entendent plus.

 

Le PS a toujours été partisan du capitalisme, sa politique de collaboration de classe vise simplement à corriger certains effets de celui-ci, alors que nous nous voulons en détruire les causes.

 

Notre parti est victime aujourd’hui d’un grave déficit démocratique. Les militants sont manipulés, mal informés. Il convient de former et d’équiper le plus grand nombre de militants de l’outil informatique et d’internet.

 

Les débats de l’assemblée extraordinaire étaient retransmis en direct sur le site Bellaciao.

 

Pour quelles raisons la proposition de rassembler les militants autour des postes internet n’a pas été entendue. Les comptes rendus malhonnêtes n’auraient pas été possibles.

 

Je rappelle camarades que le fait majeur de l’assemblée, c’est la montée aux créneaux des militants et notamment des jeunes qui ont mis en déroute les fossoyeurs et retoucher sensiblement le mandat initial qui envisageait le sabordage de notre parti.

 

Notre vigilance ne doit pas se relâcher. Comment peut on confier des commissions pour le prochain congrès à des responsables qui ont pour objectif la disparition de notre parti. Je pense précisément à la responsable de la formation des communistes, c’est un comble.

 

Il faut en finir avec cette notion archaïque qui fait que tout doit venir de la fédération ou de Fabien.

 

Comment peut-on proposer aux Français qu’ils prennent leur destin en mains, alors que la vie démocratique du PCF n’est pas satisfaisante.

 

Proposons, communiquons, échangeons entre communistes majeurs !

 

Ensemble reconstruisons un grand parti communiste par la démocratie !

 

Vive le Parti Communiste Français !

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Les copains de Dijon vont devoir crier plus fort, on ne les entend pas.
Répondre
D
Reconstruire un véritable parti communiste passe obligatoirement par la perte, dans un premier temps, de certaines mairies et de nombreux élus.Mais s'agit-il vraiment de "pertes" car certaines municipalités et certains élus actuels n'ont de communistes que le nom! Autre chose: considérez-vous M.Bessac que l'on entend fréquemment le midi sur Europe 1 comme un communiste ou comme un bobo parisien en devenir? Salut et fraternité DIABLO
Répondre